Résultats du 1er semestre 2012

Imprimer/PrintAgrandir le texte/Increase texteRéduire le texte/Decrease text
Date du communiqué: 
12/09/2012 - 16:58


RESULTATS DU 1ER SEMESTRE 2012


Reims, le mercredi 12 septembre 2012, 17h45. Le Groupe LANSON-BCC annonce ses résultats audités du 1er semestre 2012.

Les faits marquants
En volume, pour l’ensemble de la Champagne, les premiers semestres 2011 et 2012 se caractérisent différemment : après une nette reprise des ventes durant l’année 2010, le 1er semestre 2011 était encore dynamique (+ 5,2 %) tandis que le 1er semestre 2012 (- 6,6 %), comme déjà le second semestre 2011 (- 1,2 %), était impacté par le fort ralentissement économique global. - Source CIVC-

Dans ce contexte, le Groupe LANSON-BCC a diminué ses volumes de ventes de 11,3 % après qu’il en ait limité le retrait à 2,5 % pour les 6 premiers mois 2011. L’axe commercial prioritaire a été maintenu : renforcer les positionnements des Maisons, dans le cadre de la stratégie de valeur appliquée depuis plusieurs années. Ses effets positifs permettent d’atténuer les conséquences liées à la baisse des volumes des marques secondaires.
 

normes IFRS - en M€S1 2012S1 2011Variation
Chiffre d’affaires92,99109,01-14,7%
Résultat opérationnel11,5513,39-13,7%
Marge opérationnelle (en % du CA)12,4 %12,3 % 
Résultat financier   -6,22- 6,39+2,7%
Résultat net part du Groupe3,234,47-27,7%



Le compte de résultat consolidé
Le retard enregistré durant le 1er trimestre a été en partie rattrapé au second trimestre grâce à une meilleure tenue des ventes. En conséquence, le chiffre d’affaires consolidé du 1er semestre 2012 s’élève à 92,99 M€ contre 109,01 M€ au 30 juin 2011, soit une baisse de 14,7 %. En faisant abstraction de la filiale de courtage CGV, dont l’activité est traditionnellement fluctuante, le chiffre d’affaires consolidé s’élève pour le 1er semestre 2012, à 90,92 M€ contre 99,31 M€, soit une baisse de 8,5 %.
La part du chiffre d’affaires réalisé à l’export est de 43 %. Ceci tient d’abord à la baisse des volumes les moins valorisés commercialisés par les Maisons du Groupe, notamment au Royaume Uni qui reste le premier marché à l’export.

Le résultat opérationnel (ROP) s’élève à 11,55 M€ contre 13,39 M€ au 30 juin 2011, soit une baisse de  13,7 % (9,37 M€ au 30 juin 2010). En revanche, le taux de marge opérationnelle (MOP), atteint 12,4 % des ventes contre 12,3 % pour le 1er semestre 2011 et 9 % pour le 1er semestre 2010. Ceci résulte d’un effet prix/mix favorable (+ 4,6 %), malgré l’augmentation du prix de revient des bouteilles commercialisées durant le 1er semestre 2012.   

Les charges financières nettes s’élèvent à 6,22 M€ contre 6,39 M€ au 30 juin 2011.

Le résultat avant impôt s’élève à 5,34 M€ contre 6,99 M€ au 30 juin 2011.
 
Le résultat net s’élève à 3,23 M€ contre 4,47 M€ au 30 juin 2011 et 1,75 M€ au 30 juin 2010. Il est précisé que le taux effectif d’is supporté par le Groupe s’établit à 36,10 % au 30 juin 2012 contre 34,43 % au 30 juin 2011.

Le bilan consolidé
Les capitaux propres s’élèvent à 184,06 M€ 30 juin 2012 contre 176,43 M€ au 30 juin 2011.

L’endettement net consolidé s’élève à 513,67 M€ au 30 juin 2012 contre 460,22 M€ au 30 juin 2011 (+ 11,6 %). Cette évolution résulte principalement de la vendange disponible 2011 (+ 19 % en volume et + 4 % sur le prix du kg de raisin, par rapport à celle de 2010). Cet endettement est affecté à près de 78 % au vieillissement du stock de vins.

Le gearing s’établit à 2,79. Si l’on fait abstraction du rachat de titres intervenu en juin 2012 (4,4 % du capital, en autocontrôle), le gearing est stable par rapport à celui du 30 juin 2011 (2,6). Il sera en amélioration au 31 décembre 2012.

Compte tenu du rendement de la vendange disponible 2012 : 11.000 Kg (déblocage individuel inclus pour les vignerons qui n’atteindraient pas ce niveau de récolte), soit - 12 % en volume et + 3 % environ sur le prix du kg, le besoin en fonds de roulement ainsi que l’endettement du Groupe se réduiront.
 
Perspectives
Les résultats du Groupe sur le 1er semestre sont positifs, alors que le contexte économique et la saisonnalité habituelle des ventes de vins de Champagne ne lui sont pas favorables. Pour mémoire, le 1er semestre supporte 50 % des charges fixes mais ne génère qu’environ un tiers des ventes. De plus, en raison du dynamisme particulier du 1er semestre 2011, la comparaison du 1er semestre 2012 avec ce dernier n’est pas pertinente. Ainsi, ces résultats ne doivent-ils pas être extrapolés à l’ensemble de l’exercice 2012. La tenue de la consommation en fin d’année sera déterminante. Compte tenu de la faiblesse de l'économie mondiale, le Groupe reste prudent sur ses perspectives pour l’ensemble de l’année.

Le chiffre d’affaires du 3ème trimestre 2012 sera communiqué le mercredi 7 novembre, après Bourse.

Les comptes ont fait l’objet d’un examen dit « limité » des commissaires aux comptes.
Le rapport financier semestriel a été arrêté le 12 septembre 2012 par le conseil d’administration et est disponible sur le site du Groupe : www.lanson-bcc.com
 

Document attaché: 

Champagne Boizel Champagne Chanoine Champagne Philipponnat Champagne Lanson Champagne Besserat de Bellefon Champagne De Venoge Maison Alexandre Bonnet