Progression du résultat net malgré les difficultés des marches anglais et français

Date du communiqué: 
29/03/2018 - 17:45

Résultats 2017 : Progression du résultat net  malgré les difficultés des marches anglais et français
Poursuite du renforcement de la structure financière

 

Reims, jeudi 29 mars 2018 - 17h45

 

LANSON-BCC enregistre en 2017 un résultat net de 11,65 M€, en progression de 4,5 %. Une fin d’année 2017 meilleure que celle de 2016, des progrès sur plusieurs destinations Export, une orientation positive des prix et la poursuite de l’allégement des frais financiers ont permis de compenser les effets sur la rentabilité nette de l’exercice d’une dépréciation supplémentaire du sterling et d’un contexte concurrentiel défavorable en France et en Europe. Ce qui permet de renforcer à nouveau la structure financière du Groupe. Celui-ci poursuit en 2018 ses investissements en cohérence avec sa stratégie à long terme de développement en valeur.

 

Eléments du résultat consolidé

Normes IFRS - en M€

2017

2016

Chiffre d’affaires

261,59

259,15

Marge brute

93,66

94,80

% CA

35,8 %

36,6 %

Résultat opérationnel

20,39

23

% CA

7,8 %

8,9 %

Résultat financier

-3,95

-6,60

IS

-4,78

-5,25

Résultat net

11,65

11,15

% CA

4,5 %

4,3 %

 


Le chiffre d’affaires consolidé 2017 s’élève à 261,59 M€ (+ 0,9 %). En faisant abstraction de la filiale de courtage dont l’activité est traditionnellement fluctuante, le chiffre d’affaires consolidé est de 256,36 M€ (+ 1,6 %).

 

Le résultat opérationnel (EBIT) du Groupe atteint 20,39 M€ contre 23 M€ (- 11 %). D’une part, la baisse supplémentaire du sterling en 2017 (- 6,5 %) a encore affecté les performances au Royaume Uni, premier marché d’exportation du Groupe. D’autre part, une forte pression concurrentielle a pesé sur les ventes en France. Des effets prix-mix positifs, en France comme à l’export, n’ont pu compenser totalement ces évolutions et la hausse du prix de revient des bouteilles commercialisées durant l’exercice. Le résultat opérationnel de l’exercice intègre également la poursuite des importants programmes d’investissements conduits dans plusieurs Maisons afin d’en renforcer les potentiels de développement.

 

Le résultat financier concerne essentiellement le financement du vieillissement du stock de Champagne. Il s’établit à - 3,95 M€ contre - 6,60 M€, grâce à la poursuite de la baisse du taux moyen de la dette financière, maintenant inférieur à 1 %.

 

Le résultat avant IS s’élève à 16,43 M€, (+ 0,2 %). L’IS s’élève à - 4,78 M€. Le taux effectif d’IS supporté par le Groupe est de 29,1 %.

 

Lerésultat net s’élève à 11,65 M€ (+ 4,5 %), soit un taux de marge nette de 4,5 %.

 

Eléments du bilan consolidé

Les capitaux propres s’élèvent à 273 M€ contre 264,55 M€ à fin 2016.

 

La dette financière nette consolidée s’élève à 505,55 M€ (dont 73 % à taux fixe) contre 500,70 M€ à fin 2016. Sur cette dette, 437,38 M€, contre 434,13 M€ à fin 2016, sont affectés au financement du vieillissement du stock de Champagne dont la valeur comptable s’élève à 507,22 M€, contre 473,53 M€ à fin 2016.

Les autres dettes financières, 68,17 M€ contre 66,58 M€ à fin 2016, concernent les investissements des Maisons.

 

La structure financière du Groupe continue à se renforcer : à 1,85 le gearing se situe à un niveau normal en Champagne en raison de l’importance du stock en vieillissement. Il revient d’un plus haut de 5,68 fin 2006 après l’acquisition de Maison Burtin et de Champagne Lanson. Hors stocks, ce ratio se situe à 0,25.

 

Conformément à ses engagements de normaliser son dividende après l’apurement des dettes d’acquisition, le Conseil d’Administrationde LANSON-BCC soumettra au vote de l’Assemblée Générale du 1er juin 2018 le versement, le 8 juin 2018, d’un dividende de0,50 € par action. Il est rappelé que depuis 2006, l’essentiel des résultats a été capitalisé afin de donner au Groupe les moyens de son développement.

 

Perspectives

Confiant dans son avenir, LANSON-BCC réaffirme sa stratégie à long terme de développement en valeur. Les importants investissements réalisés dans les Maisons du Groupe permettent d’en valoriser l’image et de renforcer leur positionnement dans l’univers du haut de gamme et du luxe.

Le développement du Groupe se fonde sur la complémentarité de ses Maisons, sur la qualité de plus en plus reconnue de leurs Vins, sur l’efficacité de leurs outils de production et le sérieux de leur gestion.

 

Informations complémentaires

Les comptes consolidés 2017 ont été arrêtés le 29 mars 2018 par le Conseil d’Administration. Les procédures d’audit sur les comptes consolidés ont été effectuées. Le rapport de certification sera émis après finalisation des procédures requises pour les besoins de l’enregistrement du document de référence 2017.

 

Compte tenu du poids du dernier trimestre de l’année civile, le Groupe LANSON-BCC ne publiera pas d’objectif chiffré pour l’exercice 2018. Il décide de ne plus communiquer son chiffre d’affaires trimestriel à compter de l’exercice 2018.

Document attaché: 

Champagne Lanson  Champagne Tsarine    Champagne Besserat de Bellefon  Champagne Boizel   Champagne De Venoge   Champagne Philipponnat  Maison Alexandre Bonnet